VIH/SIDA : On meurt encore, protégez-vous !

Après avoir vu le film poignant « 120 battements par minutes », on est obligé à la rédac de faire passer, encore et toujours, un message de prévention. Et ça, tant qu’il y aura encore des morts. Parce que ça n’arrive pas qu’aux autres, alors on se protège. C’est simple, un préservatif et ça sauve des vies !

L’intro, c’est juste pour détendre

Alors oui, certain(e)s vont se dire qu’on en a marre de nous rabâcher ça en 2017, alors qu’on est mondialement touchés par les attentats et qu’on a plus peur de ça ! Et bien justement, c’est pour ces pensées là que l’on continuera à vous informer et vous dire juste : « Si tu sais pas, mets un préservatif ! ».

D’autres, ceux et celles qui ont déjà perdu un(e) ou plusieurs(e)s proches depuis et avant 1980, vont juste penser à lui ou à elle. Et forcément à eux, le temps d’un silence ou le souffle de la vie s’est arrêté brusquement. Pour tous ceux-là et toutes celles-là, c’est sûr : « Le préservatif, ça sauve la vie ! ».

Et puis il y en a qui s’en foutent et qui vivent sans se soucier de l’autre, les plus jeunes ou les moins informés, les sectes religieuses ou les extrémistes de foi, les inconscients ou miséreux du monde. A vous, en espérant que vous lirez cet article : « Joue avec ta vie, mais pas celle des autres ! »

Les chiffres trop nombreux et encore effrayants

  • 3,4 millions de personnes vivent avec le VIH/SIDA
  • 2,5 millions nouvelles infections chaque année
  • 1,5 millions de décès

Petit rappel à tou(te)s 

  • Janvier 1980, les tous premiers cas sont détectés aux Etats-Unis. 
  • Juin 1981, En France le 1er malade est soigné à l’hôpital Claude-Bernard par le clinicien Willy Rozenbaum.
  • Novembre 1981, la transmission sexuelle est démontrée et on sait qu’elle ne concerne pas que les homosexuels.

Aujourd’hui, on meurt encore alors que c’est simple comme une capote ! Et en plus, maintenant on en a pour les filles. Alors, la prochaine fois on va juste avant en acheter et si l’autre dit non, c’est juste un(e) naze et on part très vite !

RIP à tous ceux et celles qui ne sont plus là. A Charlie (40ans) et Cécile (20ans), hétérosexuelles et parties trop vite, en silence.

A toi ?

https://www.sidaction.org




Article précèdent

On mange des fibres !

Article suivant

Cosmétiques bio : on vous dit tout !

Agnès Zarka

Agnès Zarka

Créatrice Webmédias Santé des Iles
Tél : 0596 507 253 - Port : 0696 824 510
Email : santedesiles@gmail.com

Parce qu'être bien-être, c'est être tout simplement !

Pas de commentaires

Laisser une réponse