PORTRAIT DU MOIS : LABORATOIRES BIMONT

couv_portrait_mois.santedesiles

Aviez-vous déjà quand vous étiez plus jeune l’idée ou l’envie de créer un jour votre propre société ?
Pas du tout, cette période était plutôt compliquée pour moi, je me cherchais…

Les rêves ou les ambitions sont venus plus tard, avec la découverte de la médecine traditionnelle chinoise.

Etiez-vous déjà engagé en faveur de l’environnement, dans le domaine du bien-être, de la santé ?
Je suis née en 1970 et mes parents sont de personnes modestes. Dans notre éducation, l’économie, la valeur du travail et de l’argent était des piliers fondateurs, on ne parlait pas d’environnement de bien-être ou de commerce équitable. Socialement, ces notions sont apparues dans les années 80 – 90.

Quel a été l’élément déclencheur pour vous inciter à créer votre entreprise ?
J’étais à l’époque thérapeute en médecine traditionnelle chinoise et ostéopathe, et je conseillais des compléments alimentaires.

En 2004, Jean-Pierre WILLEM est venu à Montélimar pour une conférence. Il avait besoin d’un local pour consulter : je lui ai prêté le mien. Il était à l’époque rédacteur en chef d’un magazine « Pratique de santé ». Il a vu les compléments que je conseillais et a décidé d’en parler dans son magazine, j’en ai profité pour mettre en place ma première production de compléments alimentaires correspondant à mes besoins de qualité et de traçabilité, que je n’arrivais pas a trouver à cette époque.

Avez-vous dû suivre une formation spécifique pour cela ?
Non je suis un autodidacte, j’ai appris mon rôle de chef d’entreprise au fur et à mesure de mes succès et de mes erreurs.

Quelles sont les éventuelles difficultés auxquelles vous avez dû faire face ?
Elles sont nombreuses !!! Passer du rôle de thérapeute à celui de chef d’entreprise est une vraie difficulté. La gestion humaine, la comptabilité, la gestion des stocks, de la production, l’importation des matières premières, le marketing, le web marketing, le développement , la réglementation etc….

Toutes ces compétences que l’on doit appréhender sont indispensables à la bonne marche de cette fonction.

Quels sont au quotidien les moteurs qui vous poussent à aller toujours de l’avant ?
Toujours des projets !!! L‘immobilisme est la mort de l’entrepreneur créateur.

Mes moteurs sont divers : la création de nouveaux produits, de nouveaux concepts, les challenges et le coté humain, voir mes partenaires faire le maximum pour atteindre l’excellence, voir au quotidien mes collaborateurs épanouis, écouter la satisfaction de nos milliers de clients, voilà ce qui me motive tous les jours.

Des projets à nous dévoiler…?
Un nouveau bâtiment et un concept qui est en train de se finaliser, où la qualité de vie au travail est au centre du projet : ergonomie, lumière, patio vitré et jardin japonais, potager bio collaboratif, une salle de sport…

Et en fin d’année : une nouveauté dans la gamme Perlanesse mais je ne peux pas encore en parler…

Interview : my beautiful rp
Pour en savoir Plus sur les laboratoires Bimont : www.laboratoiresbimont.fr

 

 




Article précèdent

Emissions RCI "Ca vous concerne Santé" !

Article suivant

Réveillez votre sommeil !

Rédaction Santé des Iles

Rédaction Santé des Iles

Santé des Iles, vos Webmédias santé & bien-être de la Caraïbe et d'ailleurs !
www.santedesiles.com / www.santedesiles.tv

Santé des Iles, le bien-être à l'état pur !
Suivez-nous sur les réseaux @SanteDesIles

Pas de commentaires

Laisser une réponse