Les plantes aromatiques à cultiver en intérieur 

On vous propose de découvrir les arômes à cultiver chez soi et en intérieur, avec la collaboration de notre partenaire Urban Cuisine. Et vous allez découvrir qu’il existe une pléiade de plantes et d’herbes aromatiques à faire pousser facilement, sans trop se ruiner ! De quoi titiller l’odorat et provoquer un bien-être chez soi en toute simplicité. 

 

Quelles plantes aromatiques cultivez chez vous ?

Cela peut paraître surprenant et pourtant, la plupart des herbes aromatiques sont facilement cultivables et poussent très bien en intérieur. Cette alternative adoptée, vous pourrez bénéficier de plantes aromatiques de qualité depuis chez vous et vous épargner ainsi celles vendues dans la grande distribution.

Celles-là même qui ont un nombre conséquent de kilomètres au compteur pour arriver jusque dans notre assiette et qui ont perdu bon nombre de leurs vertus en route.

Mais rassurez-vous, vous pourrez aisément faire pousser un nombre important de plantes aromatiques chez vous : l’aneth, le basilic, la ciboulette, la coriandre cultivée, l’estragon, le laurier sauce, la menthe, le persil plat, le persil frisé, la sauge, le thym, le piment de Cayenne, la sarriette, le romarin ou encore la sauge.

Chaque aromate a un un goût qui lui est propre, mais tous ceux que nous avons énoncés ont en commun de présenter des bienfaits indéniables sur la santé et d’apporter de nouvelles saveurs à vos plats.

Comment s’y prendre pour cultiver des plantes aromatiques en intérieur ?

Encore une fois, les opérations à effectuer sont relativement simples. Tout d’abord la question qui se pose en premier est celle du contenant pour cultiver vos plants. Plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour un pot en terre, un grand classique mais efficace car il est solide et résistera bien aux intempéries.

Une autre possibilité envisageable est le pot en plastique, il prend souvent un peu moins de place et se déplace plus aisément pour lui permettre de bénéficier toujours de bons bains de soleil.

Vous pouvez aussi opter pour un pot en liège, qui offre quant à lui l’avantage d’être petit et léger. Vous pouvez également très bien cumuler différents types de pots et les arranger comme bon vous semble.

Et quand est-il du contenu de vos pots ?

Encore une fois, plusieurs solutions sont possibles pour cultiver des herbes aromatiques en intérieur. Vous pouvez tout à fait acheter des graines et faire des semis vous-même, une option économique et ludique car il vous reviendra de planter vos graines vous-même. Il est également possible d’acheter des pousses en commerce botanique spécialisé.

Si vous voulez opter pour l’option la plus simple pour débuter l’aventure, il est alors conseillé d’utiliser des mottes déjà semées pour créer votre potager. Elles offrent l’avantage de contenir un nombre de graines pensé pour optimiser et favoriser la croissance de vos cultures.

Libre à chacun d’opter pour le contenant et pour le contenu de son choix et selon ses propres préférences. Toutefois, les plantes aromatiques nécessitent toutes un soin particulier avec lequel il n’est pas possible de transiger. Il faut garder en tête qu’il est important que le contenant coïncide avec le contenu.

Il est en effet nécessaire de semer ses graines ou ses mottes de culture dans un contenant adapté à la plante aromatique que l’on souhaite faire pousser. Effectivement, certaines variétés appelées « envahissantes » ont des racines importantes nécessitant un pot ayant une profondeur d’au moins 40 cm. Nous vous conseillons de vous renseigner en amont pour avoir le matériel adapté pour chaque plante.

Quels sont les besoins de vos plantes aromatiques ?

Si vous êtes débutant en jardinage, nous vous conseillons de planter chaque aromate dans un contenant différent ou de planter ensemble des aromates ayant des besoins similaires.

En effet, cela sera plus simple pour vous lorsqu’il faudra les arroser ou les déplacer pour les exposer au soleil. Pour la majorité de vos cultures, il faudra veiller à ce que la motte reste humide et que celle-ci profite du soleil pendant au moins quelques heures quotidiennement.

De plus, il est important de ne pas négliger l’arrosage pour veiller à apporter à vos herbes aromatiques l’eau nécessaire à leur croissance. La quantité d’eau nécessaire varie en fonction de différents facteurs comme : l’espèce, la taille, l’environnement et la saison. Les modalités sont donc à connaître pour chaque variété.

Les petits conseils en plus !

1/ Nous vous conseillons de tenir un cahier dans lequel vous renseignez les besoins précis de chaque variété et les modalités de pousses, les moyens de récoltes et les astuces de conservation de vos plantes aromatiques.

2/ On vous rappelle que pour pousser correctement, chaque herbe aromatique a ses propres besoins en eau et en lumière. 

3/ Le contenant de vos plantes aromatiques est aussi important que son contenu ! Bien veiller à choisir le pot idéal à votre plantation, afin de profiter de tous ses mérites.

A vous de planter et bons arômes !

Source texte et photo : Urban Cuisine 




Article précèdent

Bigorexie, le mal du sport

Article suivant

Cap cosmétique durable !

Rédaction Santé des Iles

Rédaction Santé des Iles

Santé des Iles, le web média Santé & Bien-être de la Caraïbe et d'ailleurs...
Suivez-nous sur les réseaux @SanteDesIles #santedesiles
www.santedesiles.com // www.youtube.com/santedesiles