Ma France, terre de liberté !

couv_ma_france_terre_de_liberte.santedesiles

On a décidé à la rédac de vous parler de la France, pays d’accueil et de liberté des peuples depuis 1790 et là où ma famille a posé ses valises fuyant la guerre du moyen-orient dans les années 60, comme tant d’autres… Et aujourd’hui, je suis là face à la France et j’ai peur de sa tourmente.

 

Je suis, comme de nombreux français originaire du moyen-orient et fait partie de la 2ème génération d’émigrés, née en France en 1969 année érotique :) et 3ème d’une fratrie de 4 enfants tous nés sur cette terre d’accueil. Ma famille a été contrainte et forcée de quitter son pays natal, la France ayant décidé de colonialiser la Tunisie et l’Algérie. A ne pas confondre avec les pieds-noirs, qui eux étaient déjà des français !

Déracinée de son pays et de ses coutumes ancestrales, ma famille a choisit ce pays d’accueil afin de protéger ses enfants nés et à venir, certains ayant néanmoins décidé d’immigré vers d’autres continents.

Je suis la France et j’en ai accepté ses coutumes de laïcité, où tous les peuples vivent en paix et en respect de l’autre. Même si j’ai quelquefois été confrontée à l’injustice et au racisme de certains, l’homme est imparfait et quelque uns sont moins parfaits que d’autres :)

Ma fille, issue de la 3ème génération est elle aussi la France et j’avoue être soulagée de l’avoir fait naitre aux Antilles et de vouloir y rester, nous sommes protégée sans être aveugles des tumultes de la métropole. Mais cela n’enlève rien à mon inquiétude, j’ai encore de nombreux êtres chers à mon coeur là-bas (comme on dit ici) et je suis emplie de doutes.

 

Alors oui, il est vrai que la France va mal et même que cela n’est plus supportable dans certaines régions, notamment dans le nord où l’accueil des migrants a été catastrophique et a engendré des tensions invivables pour les locaux !

Mais est-ce une raison valable et fondée de préférer la haine à la solidarité, ne sommes nous pas tous des hommes, femmes et enfants issus d’une même race, au commencement de l’humanité ?

Je ne veux pas être comme tous ces médias qui vous parlent sans vous connaitre et vous jugent sans vous voir. Et oui, ce média est 100% sur le web ce qui a l’avantage de savoir qui vous êtes et où vous êtes ! Je sais que ceux et celles qui liront ces quelques lignes seront attentifs(ves), même si leurs idées sont radicalement opposées aux miennes !

Est-ce pour cela que vous n’allez plus suivre ce média, je suis convaincue que non et c’est ça qui fait de nous des hommes, femmes et enfants libres dans ce beau pays qui s’appelle la France ?

 

Certains d’entre vous ont et vont encore voter le 02 Mai prochain, d’autres non et certains peut-être. Mais chacun d’entre nous est encore libre de penser comme bon lui semble, en son âme et conscience, avec le soutien de ses ancêtres sans qui rien ne serait possible. Alors, je vous demande juste de bien réfléchir à la France, à nous, à vous et à vos enfants et générations à venir.

La France se souvient encore des plaies engendrées par le passé, êtes-vous prêts à revivre cela ? Souhaitez-vous vraiment d’un monde gouverné par des extrémistes emplis de haine et de pouvoir, n’avons-nous pas suffisamment de dictats dans certains pays du globe ?

Alors oui, il est vrai que nous sommes tous déçus par la politique et de ses dirigeants et cela depuis bien trop longtemps. Et puis, il y a les attentats et les extrémistes religieux qui pourrissent la tête de nos enfants et pas que. Mais est-ce une raison valable pour voter extrémiste alors que nous souhaitons justement tous les combattre jusqu’au dernier ?

Je suis comme vous, confrontée à un dilemme presque sans issue et j’ai face à moi la France et ses ancêtres qui me regardent, même si cela ne sont pas mes miens, ils sont la France et je suis la France. Que faire ? Pour ma part, voter extrémiste serait une aliénation de mes origines, même si certains d’entre eux sont déjà aliénés ! J’ai fait mon choix et je remplirai mon devoir de citoyenne française, parce que si je ne le fait pas cela équivaut à voter l’extrême et je n’en veux pas. Pourtant, je suis fautive de cette situation, autant que vous et autant que nos hommes d’état, j’ai laissé faire sans rien dire et en plus je n’avais pas été voter depuis l’âge de mes 19 ans. Beaucoup d’entre vous sont comme moi (enfin, j’espère pas trop quand même :) ) et d’autres vont me traiter de non-citoyenne, c’est leur droit mais c’est aussi le mien !

Je suis la France et je ne mérite pas de vivre dans la haine, le mépris et la peur. Ma fille non plus et vous non plus. Nous méritons tous mieux que ça et la prochaine fois nous serons d’autant plus vigilants à ne plus être confrontés à un choix si amère et empli de désespoirs. N’avons-nous pas autour de nous des gens merveilleux ? Un(e) voisin(e), un(e) ami(e), une connaissance croisée par hasard et qui vous apporte du bonheur ? Savez-vous que cette personne peut-être en danger juste parce que nous avons privilégié l’extrême à la pensée ? Etes-vous prêts à vivre avec ça, moi pas et j’espère que vous non plus.

Non, la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde, mais ne pouvons-nous pas éviter de donner toute notre confiance à une radicalisation sans distinction des genres ? Il y a des personnes, à l’instant où vous lisez cet article qui travaillent et vivent comme vous, leurs enfants vont à l’école avec les vôtres, sauf qu’ils n’ont pas la certitude d’être encore là demain. Et vous les connaissez, mais vous n’en savez rien. Cela ne vous rappelle rien ? Non vraiment ? Rien ?

Je suis sûre que oui et nul besoin de vous remémorer les histoires sombres de la France, nous les connaissons tous et toutes ! Et nous vivons avec ça depuis, en ayant crié haut et fort « plus jamais ça ! ».

Et bien moi aujourd’hui, je vous demande juste de penser avant d’agir et peut-être qu’ensemble nous réussiront à combattre ce virus qui ronge la France et qui ne peut être que synonyme de douleurs et de souffrances. Un virus est rarement sympathique et ne fait aucune distinction. Ne soyons pas aveuglés par des maux, restons des humains et soyons dignes de représenter la France à travers le monde.

 

Parce que la France le mérite et elle se mérite aussi ! Alors, soyons tous solidaires et cessons de nous apitoyer sur nous-mêmes, cela nous dessert et crée des divisions entre les peuples, vivant sur cette terre d’accueil depuis 3 voire 4 générations ou plus !

Ma famille a souffert comme tant d’autres, il est temps de mettre fin à cette chaine de vie et simplement de montrer au monde que cette France ne sera pas enchainée à son passé et qu’elle est au contraire ouverte aux autres, tout en exigeant à nos puissants du changement, mais ce n’est pas en donnant plein pouvoir à une caste politique alléchée depuis sa création à la haine et au mépris des peuples.

« Elle dit être la France, mais la France c’est nous ! » 

Et pour finir, j’ai retrouvé ça sur le web : https://www.youtube.com/watch?v=TsL-2R402r4




Article précèdent

Santé des Iles, c'est aussi sa WebTv !

Article suivant

De la santé et du bien-être à piocher !

Agnès Zarka

Agnès Zarka

Créatrice Webmédias Santé des Iles
Tél : 0596 507 253 - Port : 0696 824 510
Email : santedesiles@gmail.com

Parce qu'être bien-être, c'est être tout simplement !

Pas de commentaires

Laisser une réponse