C’est la rentrée, oui mais sans poux !

Quand les parents s’arrachent les cheveux avec les poux ! C’est LE sujet brûlant de la rentrée et chaque année les poux débarquent dans les classes de nos enfants. Sueurs froides, inspection des têtes, changement des draps,… tout y passe pour enlever ces petites bêtes si redoutables !

 

Que faisons-nous face ce fléau qui grouille sur ces petites têtes ?

Selon un sondage réalisé par un leader de la pharmacie en ligne, 48% des français ont la hantise et sont même paniqués à l’idée que leur enfant attrape des poux. Ils sont environ 20% a en avoir modérément peur, alors face à cette hantise que font les parents ?

Ca risque de vous surprendre, mais 20% des parents ne savent pas quoi faire alors que 73% prennent des mesures préventives.

Quelles sont donc les solutions préventives mises en place ?

  • 76% surveillent le cuir chevelu de leurs enfants
  • 49% utilisent de l’essence de lavande
  • 46% éduquent leurs enfants à ne pas s’échanger leurs affaires
  • 45% utilisent des répulsifs
  • 43% attachent leurs cheveux
  • 6,6% utilisent du shampoing à base d’écorce de saule en prévention
  • 0,5% font un traitement à base de jus d’oignon

Et pourtant, malgré tout cet arsenal de solutions, 61% des enfants ont déjà eu des poux et ça recommence chaque année. La prévention reste efficace, mais c’est à chaque parents d’être responsable afin de venir à bout de ces poux !

Quels sont alors les meilleurs traitements ?

Les traitements préventifs ne sont pas efficaces à 100% et les poux y sont de plus en plus résistants. Ce qui est tout à fait logique, plus vous utilisez un produit et moins les effets seront visibles. Il y a cependant de nombreuses solutions à adopter :

  • Utiliser de la lavande, les poux n’aiment pas cette odeur ! Méfiez-vous cependant, car elle est neuro-toxique et doit être utilisée en petite quantité sur la tête des enfants.
  • Inspecter la tête de vos enfants au moins 1 fois par semaine, afin de vérifier si des larves ne sont pas déjà là et prendre des mesures préventives immédiatement.
  • Etouffer les poux avec un shampoing au silicone, sans irriter le cuir chevelu ni provoquer de résistance. A renouveler au bout de 15 jours et vérifier la tête avec un peigne anti-poux, c’est l’idéal.

Que faut-il faire à la maison ?

Inutile de tout nettoyer, les poux ne vivent pas plus que 2 jours sur des vêtements ou du linge. Ils vont donc automatiquement mourir au bout de 48 heures, si vous avez bien évidemment traité la tête de vos enfants et pourquoi pas celle de toute la famille. Cela évitera ainsi une plus forte contamination pour le voisinage, on peut attraper des poux même si on n’a pas d’enfants !

Nettoyez bien évidemment quotidiennement les brosses, peignes et serviettes de toilettes. Les poux adorent l’humidité et quoi de mieux que la chaleur d’une salle de bain. C’est également pour cette raison qu’ils sont beaucoup plus résistants dans certains pays ou dom-tom.

Si vous n’arrivez vraiment pas à éradiquer ces petites bêtes de la tête de vos enfants, malgré tous vos efforts de prévention et de traitement, cela vient sans doute d’une mauvaise hygiène dans l’environnement proche. Dans ce cas, alertez les professionnels de l’établissement de votre enfant, c’est aussi à eux de faire passer le message auprès des parents.

Tout cela bien sûr afin de vous protéger et surtout d’éviter la prolifération de ses petites bêtes sur d’autres (petites ou grandes) têtes !

Source article et données.




Article précèdent

Shopping rentrée : on est pas des enfants !

Article suivant

Nos produits beauté aux multi-talents

Rédaction Santé des Iles

Rédaction Santé des Iles

Santé des Iles, vos Webmédias santé & bien-être de la Caraïbe et des Iles !
www.santedesiles.com / www.santedesiles.tv

Santé des Iles, le bien-être à l'état pur !
Suivez-nous sur les réseaux @SanteDesIles

Pas de commentaires

Laisser une réponse